Mot du président

Bienvenue sur le site de FACE Tunisie – Fondation Agir Contre l’Exclusion !

Notre organisation a vu le jour en 2012 à Bizerte et a élargi son activité sur Tunis et tout le territoire tunisien.

A ce titre, nous sommes la première organisation non gouvernementale qui naît en dehors de la capitale pour élargir son champ d’action après, et la première fondation arbitrée par la fondation FACE en dehors de l’Europe. Notre mission est d’être le premier acteur contre toute forme d’exclusion, mobiliser et accompagner notre réseau d’entreprises pour promouvoir l’employabilité et opter pour une stratégie efficace sur le long terme en Tunisie.

La Tunisie de l’après révolution, a besoin d’actions fermes et efficaces, nécessité flagrante d’une implication plus grande de la société civile, des entreprises et des acteurs économiques qui doivent intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans leurs opérations et stratégies de développement.

Le gouvernement, quant à lui seul, est incapable de combattre les formes d’exclusion sociale, il nécessite donc l’implication d’acteurs de tout premier plan dans notre économie. C’est pour cela que l’idée de « Club d’Entreprises », avec sa diversité remarquable des entreprises qui le compose (TPE, PME, entreprises familiales, multinationales), est le moyen de prime abord qui s’appuie sur une innovation continue associée au développement de la responsabilité sociétale au sein de nos entreprises.

Les enjeux auxquels sont confrontées les entreprises aujourd’hui sont à l’image du rôle majeur qu’elles jouent dans notre société. Notre action touche tous les secteurs et vise la qualité dans le nombre des emplois directs et indirects qu’elle génère.

En 2014, FACE Tunisie a consolidé ses actions pour les femmes avec le projet « Promotion de l’égalité professionnelle Femmes/Hommes en Tunisie. » pour lutter contre les discriminations liées au genre dans le travail. Près de 800 jeunes femmes ont été formées et accompagnés par notre équipe. Plus de 100 entreprises et institutions ont été mobilisées et impliquées dans nos formations et actions, et le chemin est encore long pour impliquer un plus grand nombre d’acteurs de la société civile.

Pour agir contre l’exclusion toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.
En vous remerciant de votre soutien.

Zahra Ben Nasr