Pour une meilleure autonomisation économique des femmes de Sejnane

FACE Tunisie a lancé depuis novembre 2017, son nouveau projet « pour une meilleure autonomisation économique des femmes de Sejnane » cofinancé par l’ambassade de Finlande en Tunisie en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture à travers le bureau d’appui à la femme rurale, le Ministère des Affaires de la Femme et de la Famille, la Maison de Culture de Sejnane et les autorités locales de la région.

Le projet, vise à encourager et accompagner les femmes rurales de Sejnane dans la création d’une activité génératrice d’un revenu afin d’optimiser leur condition socio-économique et d’intensifier leur contribution à l’œuvre de développement de la région. Ce projet consiste précisément au renforcement des capacités techniques et entrepreneuriales de ces femmes en matière de plantes aromatiques et médicinales (PAM) et autres activités artisanales et agricoles. Il s’agit également de structurer les activités en chaines de valeur qui permettrait de valoriser les produits du terroir, d’assurer leur commercialisation et de garantir aux femmes une autonomie financière.

Les activités du projet sont :

1- Création du réseau de formateurs.trices locaux.les (experts indépendants ou organismes certificateurs) responsables de la mise en place du programme de formation et du renforcement des capacités des femmes rurales et de leur accompagnement vers la production d’un produit de qualité commercialisable à l’échelle nationale et internationale

2- Lancement de l’appel à candidature auprès des femmes ‘entrepreneurs’ porteuses de projet potentiellement bancable suivant des critères de sélection prédéfinis, dans la région de Sejnane dans le but de sélectionner 50 femmes bénéficiaires

3- Accompagnement technique / coaching et structuration des femmes promotrices, garantissant à la fin la fabrication de produits répondant aux normes de qualité et d’hygiène requises

4- Promotion de la visibilité et viabilité des produits, communication et dissémination (participation à des foires, plateforme e-commerce, etc.)

 

8

9

10

 

Bénéficiaires du projet : Près de 150 Femmes rurales de la région de Sejnane travaillant dans des spécialités Agricoles et Artisanales.

Les spécialités touchées : la Poterie de Sejnane, la distillation des plantes aromatiques et médicinales et le tissage

Durée du projet : Novembre 2017 – Décembre 2018

Objectifs du projet :

 Encourager et accompagner les femmes rurales de Sejnane dans la création d’une activité génératrice d’un revenu

 Renforcement des capacités techniques et entrepreneuriales de ces femmes

 Structurer les activités en chaines de valeur qui permettrait de valoriser les produits du terroir, d’assurer leur commercialisation et de garantir aux femmes une autonomie financière

 Promouvoir et sensibiliser les femmes rurales aux opportunités entrepreneuriales ;

 Créer un réseau de microentreprises et renforcer les chaînes de valeur locales,

 Mettre en place une stratégie et des procédures de travail au niveau de chaque maillon de la chaine de valeur, l’objectif sera d’aboutir à des produits de qualité commercialisables à l’international.

 Développer une plate-forme et favoriser la participation à des foire à travers lesquelles on peut accéder rapidement au marché ;

Les activités du projet déroulées de novembre 2017 jusqu’à juin 2018 sont les suivantes :

  • Activités transversales et lancement du projet

La première étape du projet consistait à faire le diagnostic de l’état des lieux pour fixer les spécialités touchées et les populations des femmes bénéficiaires. Plusieurs réunions ont été déroulées avec les différentes parties prenantes:

– Délégation de Sejnane

– Office Nationale de l’artisanat

– Délégation de Joumine

– Experts compétents : techniques (PAM, céramique, tissage), en gestion des entreprises, en entreprenariat, en marketing et en e-commerce

– Centre National d’art et de céramique (Kacem Jlizi)

– Les femmes rurales de la région de Sejnane dans les trois spécialités (PAM, céramique, tissage),

 

Cette étape de diagnostic a permis d’une part de définir les populations de femmes que nous allons toucher et d’autre part de définir et affiner le programme de formation.

A la fin de cette étape, nous avons pu mobiliser :

– Une vingtaine de femmes spécialisées dans la distillation des plantes aromatiques et médicinales

– Une quinzaine de femmes spécialisées dans le tissage de tapis et du Clim

– Une centaine de femmes spécialisées dans la poterie de Sejnane

 

 

 

Cette étape a été concrétisée en organisant la journée de lancement du projet le Samedi 10 février 2018.

La journée a été déroulée en présence de Mme Zahra Ben Nasr, présidente de FACE Tunisie, M. Hamdouni Ali, délégué de Sejnane, M. Ridha Sahbeni, Directeur à la commissariat régionale de développement agricole à Bizerte, Mme Sonia Sliti, experte en gestion des entreprises et M. Mohamed Dridi, expert en distillation des plantes aromatiques et médicinales en présence des 150 femmes bénéficiaires.

Cette journée a eu pour objectif la présentation du projet, ses objectifs et enjeux, de présenter le programme de formation pour les femmes présentes et le planning initial.

1 2

 

 

 

 

 

  • Création du réseau de formateurs.trices locaux.les (experts indépendants ou organismes certificateurs) responsables de la mise en place du programme de formation et du renforcement des capacités des femmes rurales et de leur accompagnement vers la production d’un produit de qualité commercialisable à l’échelle nationale et internationale

 

A l’issu de l’étape de diagnostic qui a permis de définir le programme de formation et d’accompagnement, un réseau de formateurs et de parties prenantes a été mis en place englobant des experts techniques et de support dont les spécialités répondent aux besoins du projet.